mercredi 8 octobre 2014

It's Burleeesque... TIIIIN TIIIIIN TIIIIIN

Mes chers amis, le blog a été abandonné lâchement. L'inspiration a pris la fuite, direction Pékin, et comme ça, sans gène, elle a tout largué pour devenir actrice. Ri-di-cule. Me voilà, à la rattraper par la peau des fesses et la remettre devant l'ordi. Voilà pour ce court prologue.

Depuis Mai, je m'étais remise au tissu aérien à l'extérieur, dans les arbres, avec ma chère et tendre Fanny, compagne de compét'. Arrive Septembre en même temps que mes muscles et les 10 degrés en moins, quand tout à coup, je me suis fait une lamentable entorse à la cheville, histoire de fêter notre dernière séance dignement.
Après une pénible convalescence, qui n'est pas encore fini, mon boule a eu besoin de bouger et le tissu étant hors de portée (je vous rappelle qu'on commence à se cailler sérieusement chez les caribous), je me suis dis que tiens, j'avais toujours eu envie d'essayer la danse burlesque.

ça, c'est ce que je m'imaginais être en deux minutes.
Ni une, ni deux (ni trois d'ailleurs), on se met à la recherche de cours. Plus de 250$ les 6 séances, ça fait mal aux fesses pour apprendre à les dé-couvrir. Mon porte-monnaie me disant "eh oh, t'es bien mignonne, mais 1/4 de ton loyer pour 6 cours, tu peux crever", nous voilà donc en train de nous dandiner devant cette merveilleuse source d'information qu'est YouTube (dieu bénisse les personnes qui font des tutoriels de tout et n'importe quoi.)

Au début c'était ça: 
je ne me lasse  pas de regarder ce gif.
Puis après 8 heures de sueur et d'imagination pour chorégraphier les 3/4 de la choré (y'avait qu'un petit bout dans le tuto), on est passé à des cambrures en tout genre:
Oui, c'est nous!
Trololo

Et ben vous savez quoi? J'A-DO-RE.
- Même si notre souplesse est proche d'un bout de bois, je me sens hyper classe. Et vas-y que j'te bouge les cheveux, et voilà qu'on claque des doigts.
- Je peux sortir ma chouette lingerie tellement désagréable à porter, qui ne l'est pas par dessus un collant
- J'ai les cervicales en béton à force de tourner la tête
- Je dépense mon énergie, pas mon argent
- Je peux mettre ça sur mon CV
- Le copain approuve.
- J'ai minci
- Démo? We did it!!!

Et surtout, j'ai maintenant un égo surdimensionné du genre "j'm'en fous, j'fais du burlesque"
Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

  1. Au top les filles!


    PS: J'ai ADORÉ le film que j'ai regardé un paquet de fois ;)

    RépondreSupprimer